Inquiétude, angoisse et anxiété

Comment faire la différence ?

L’inquiétude est une peur par anticipation qui est provoquée par l’attente ou l’incertitude. L’inquiétude nous amène souvent à traverser deux états très proches mais pourtant distincts : l’anxiété et l’angoisse (mots issus du mot latin
« angere » qui signifie étrangler.
AdobeStock_200576229.jpeg
L’anxiété est un sentiment constant d'inquiétude difficile à maîtriser. C’est une anticipation du pire face à l'inconnu qui à tendance à se traduire physiquement.
Symptômes physique fréquents :
Oppression / Tachycardie
• Hyperventilation
• Vertige / évanouissement)
• Tension musculaire (ventre noué)
• Insomnies
L’angoisse quant à elle, se manifeste par crise, suite à un choc intense. On parle également d’attaque de panique.
Elle s’accompagne souvent d’un sentiment incontrôlable et irrationnel qu’on est en train de mourir ou de perdre la raison.
La crise d’angoisse paralyse, bloque toute pensée et est ressentie comme une terreur extrême. Les crises d’angoisse surviennent souvent à la suite d’une exposition prolongée à des situations ou événements  stressants et/ou à une très grosse fatigue physique et psychique.
AdobeStock_94317240.jpeg
Des Symptômes psychiques
• Peur de perdre le contrôle de soi-même
• Peur de devenir fou
• Peur d’une mort imminente
• Sensation d’irréalité (impression d’être       déconnecté de soi-même)
Des symptômes physiques
Palpitations cardiaques, difficulté à respirer, gorge nouée
Bouffée de chaleur et/ou sueurs froides
• Nausées ou gêne de l’estomac, vertiges,
• Picotements et/ou fourmillements
• Tremblements, crispations musculaires
Des impacts sur la vie quotidienne à ne pas prendre à la légère 

Angoisse et anxiété fonctionnent souvent comme un cercle vicieux :
• Un trouble anxieux favorise l’apparition de crises d’angoisse.
• Les crises d’angoisse (tellement anxiogènes) peuvent conduire à développer une anxiété généralisée. 

A terme, angoisse comme anxiété peuvent avoir des conséquences lourdes sur la santé. Pour soulager efficacement la personne sujette aux crises d’angoisse, une consultation médicale est nécessaire pour enrayer au plus vite le processus du cercle vicieux. Il convient d’écarter toute cause biologique ou physiologique à l’aide d’examens médicaux.   
Inquiétude, anxiété et angoisse : quelle aide apporte la Sophrologie ?

La Sophrologie par une approche pragmatique, douce et efficace aide à réduire l’intensité des crises. C'est une méthode recommandée dans la gestion et l'accompagnement de l'anxiété sur le long terme. Par la pratique des exercices de relâchement musculaire, de respiration, associés à des visualisations d'images agréables, vous apprendrez à vous libérer des tensions corporelles. Le mental aura son attention tournée vers l’écoute des ressentis, un travail de concentration qui l’aidera à déceler plus rapidement les 1ers signes d’anxiété, pour pouvoir s’en libérer plus rapidement.
La sophrologie est une thérapie brève. Les bienfaits apparaissent généralement à partir de la 3ème ou 4ème séance sur un accompagnement de 2 à 3 mois à raison d’une séance par semaine.
Les techniques
• La respiration contrôlée
• La détente musculaire
• La visualisation positive
Les +
• Gérer la pression
• Se concentrer sur ses pensées positives
• Lâcher-prise
• Contrôler ses angoisses
• Se mettre à l’écoute de ses ressentis